Commandes

  

 

 

BIJOUX (2011 - 2012)

 

La compagnie Mandala Sitù invite Brice à créer un solo sur l'interprète Milan Gervais, pour un spectacle qui réunit cinq chorégraphes masculins et cinq danseuses solistes accompagnées au piano par l'artiste Gaële. Dans le morceau que Brice a créé avec Milan, il a composé une "partition de bras" en étudiant les torsions, rotations, articulations et initiations des mouvements par différentes parties du bras. Une relation s'établit entre le phrasé gestuel et musical de la danseuse et les notes de la pianiste. Quatre autres danseuses se meuvent au diapason tantôt comme des motifs, tantôt comme un choeur qui accompagne certains élans de la soliste

 

Direction artistique : Marie-Gabrielle Ménard

Chorégraphes : Louis-Martin Charest, Pierre Lecours, Normand Marcy, Brice Noeser, David Rancourt

Interprètes : Geneviève Bolla, Milan Gervais, Émilie Gratton, Karina Iraola, Marie-Gabrielle Ménard

Muique originale et interprétation en direct : Gaële

Décors : Lampi Lampa

Lumière : Anne-Marie Rodrigue-Lecours

Répétitrice : Anne-Marie Jourdenais

Costumes : Marie Saint Pierre

Accessoires et maquillage : MANDALA SITÙ

 

Bijoux a été présenté à L'Agora de la danse en janvier 2012. Le travail solo a ensuite été réadapté en trio avec Marie-Gabrielle Ménard, Émilie Gratton et Karina Iraola pour une représentation au Festival Quartiers Danses en septembre 2012, sous le titre Quartex. 

 

 

L'IMPORTANCE DU BICEPS LORS DE LA LECTURE (2010 - 2011)

 

En explorant les rapports de pouvoir et le langage comme outil d'asservissement, Brice se lance dans une sorte de commedia dell'arte dans laquelle les interprètes campent des personnages grotesques, qui ont pour seuls discours des phrases machistes issues d'un manuel d'apprentissage du latin. 

 

Cette pièce pour six danseurs a été créée suite à l'invitation des finissants 2011 de L'École de danse de Québec. Elle a été présentée en mai 2011 au Théâtre de La Bordée à Québec. 

 

L'éclairage a été créé par Phillipe Lessard-Drolet, le travail de répétition a été coordonné par Lydia Wagerer et l'interprétation était assurée par Pascale Clavet-Mélançon, Sébastien Cossette, Alexandrine Côté, Marie-Jacques de la Sablonnière-Tremblay, Lindsay Dupont et Valérie Lavoie. 

 

 

LES BIPÈDES SONGEURS (2009 - 2010)

 

Inspiré par l'exposition Copyright Humain du Musée de la Civilisation, le duo évolue dans le lieu d'exposition et explore le fonctionnement de la pensée humaine à travers de courtes propositions qui sondent l'abstraction et l'absurde, des fabrications propres à l'homme et à sa pensée.

 

Cette danse in situ de 20 minutes a été créée par Brice Noeser en collaboration avec les danseuses Arielle Warnke-St-Pierre et Sonya Montminy, initiatrices du projet. Jean-François Labbé est intervenu comme concepteur d'éclairages, Pierre Poliquin était à la régie, Simon Elmaleh a composé la musique, David Cannon a pris les photos et Élisa Baron a créé l'affiche.